Actu

Revendre son or au bon moment

1 décembre 2014

Chacun souhaiterait réaliser la meilleure affaire au moment de vendre son or et se pose la question : Y a t'il de bons et de mauvais moments pour vendre son or ?

La réponse est simple : non, il n'y a pas de bons et de mauvais moment, car à moins d'être un trader de grand talent ou d'avoir une boule de cristal fiable, on ne saurait prédire les cours de l'or. Les années 2012 et 2013 on vu les cours s'envoler du fait de la concomitance de facteurs qui, pris individuellement n'aura pas influencé les cours. Les analystes se risquent bien à faire des prévisions, mais elles n'ont que la fiabilité dont on crédite l'auteur et porte souvent sur un horizon relativement long. En fait, les bons moments pour vendre son or sont : - le besoin d'argent pour financer un projet ou autre besoin; - le désintérêt pour de vieux bijoux que l'on ne porte plus; - l'appréhension de se les faire voler et voir un malhonnête en profiter; - l'inutilité de conserver des débris, des bijoux cassés ou dépareillés; - la réalisation d'un héritage en vue du partage entre les héritiers.

Le rachat d'or et d'argent est très encadré par la loi. Les rachats se font strictement par chèque et vous devez vous assurez que le professionnel s'acquitte de la taxe forfaitaire (10,5%) sur la transaction auprès du Trésor Public, car certaines petites officines trichent, n'hésitant pas à s'affranchir de ce paiement pour proposer de meilleurs tarifs que leurs concurrents, ce qui vous rend complice de fraude fiscale.